La lecture, c'est trop dur !

01.02.2017 | Collections | Encouragement à la lecture | Ecole et bibliothèque| Jeune public

Une nouvelle bibliographie publiée par l’Institut Suisse Jeunesse et Médias ISJM, présente des lectures susceptibles de capter l’intérêt des jeunes lecteurs faisant preuve d’un petit appétit de livres.

Concerné par la question de l’illettrisme en fin de scolarité obligatoire, l’Institut suisse Jeunesse et Médias ISJM a publié une nouvelle édition de sa brochure « La lecture c’est trop dur ! ». Les titres présentés – des albums, romans, contes, documentaires – sont répertoriés par tranches d’âge (dès 6-7 ans, dès 8-9 ans, dès 10-11 ans, dès 12-13 ans et dès 14 ans). Dans chaque groupe d’âges, les lectures sont classées par ordre alphabétique, selon les noms d’auteurs, et accompagnés d’une notice détaillée sur le contenu et la forme. Une série de mots-clés permet d’aiguiller la lecture sur des thèmes propres à l’enfant.

La-lecture-c-est-trop-dur-!.jpg
Illustration : ISJM
 
« Pendant longtemps, on a cru qu’il suffisait de pouvoir décoder les lettres et les mots pour savoir lire. Ce qui s’est révélé faux. Car la lecture est un acte bien plus complexe : elle suppose certes le déchiffrage des mots ; mais elle implique aussi leur compréhension et, plus encore, la création de sens à partir des indices cachés autour du texte et dans le texte. De plus, ces trois démarches ne sont pas indépendantes les unes des autres : elles se fécondent mutuellement. Etre capable de réaliser ces opérations subtiles dépend fortement de notre rapport à l’écrit. Un rapport qui s’amorce bien avant l’apprentissage à l’école et continue à se développer tout au long de l’existence. Un rapport qui se développe dans la durée. Rencontrant un livre qui dialogue avec son monde intérieur, le jeune lecteur sera poussé à dépasser les difficultés inhérentes à la lecture. Cette expérience stimulante pourra même se révéler la première d’une série qui marquera à jamais son rapport au livre et à l’écrit.

Cette bibliographie propose des livres pour les lecteurs hésitants. Les titres, choisis et commentés par une équipe de bibliothécaires et d’enseignantes dans le but de déclencher des rencontres marquantes entre les jeunes et les livres, répondent à une double exigence :

  • être susceptibles de capter l’intérêt et de stimuler l’imaginaire des lecteurs ;
  • revêtir une forme littéraire et graphique aplanissant les difficultés de lecture. 
Nous invitons les enseignants, parents, bibliothécaires… à animer les livres présentés dans cette sélection, à communiquer l’envie de les découvrir et le désir de les lire. Pour fournir à chacun les chances de prendre son envol. »
Brigitte Praplan, La lecture, c'est trop dur ! (Avant-propos)