Le Printemps de la poésie

23.10.2018 | Divers | Animations| Poésie

L'horizon 2019 : vers une mondialisation harmonieuse

L’idée d’un Printemps consacré à la poésie n’est pas nouvelle ; elle a été mise en place en France et au Québec il y a de nombreuses années. En 2016 est né le Printemps de la poésie en Suisse, en partant de la Suisse romande. Il s’agissait alors de mettre en valeur la poésie (ses diverses pratiques, esthétiques ou non) et non seulement les poètes.

Après le succès des trois premières éditions, en 2019, le Printemps de la poésie prendra plus d’ampleur en participant à une année poétique, qui articulera les nouveautés technologiques et les rapports populaires de la poésie à la musique ou à la chanson (opéra, rock, rap, lied) : soirée de l’Equinoxe à New-York le 21 mars, festival du 1er au 13 avril, congrès mondial de poésie en juin à Lausanne, fête des vignerons en août et expositions diverses. En situant une région lyrique dans le monde qui rappelle la « vallée lyrique » célébrée par les grands romantiques (Hugo, Lamartine, Byron, Dickinson...), les organisateurs du Printemps de la poésie espèrent montrer l’exemple d’une mondialisation harmonieuse.

Pour les bibliothèques, cela pourrait être l’occasion d’inviter un poète…

En savoir plus sur le Printemps de la  poésie >
Plus sur les sujets suivants