Accès à l'information

28.10.2019 | Encouragement à la lecture | Bibliothèque et formation| Compétences informationnelles

Selon les recherches de l'IFLA, les nouvelles technologies élargissent l'accès à l'information - et les limitent en même temps.

Défendant les intérêts des bibliothèques et de leurs usagers, l'IFLA, la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques, examine également les tendances et les faits qui déterminent notre société de l'information et dont les spécialistes en information ne peuvent échapper.
 
L'année passée, l'IFLA a demandé à des expert-e-s et à des acteurs de diverses disciplines (sciences sociales, économie, éducation, droit et technologie) de nommer les grandes tendances qui se font observer dans le domaine de l’information.
 
Entre autres, le rapport stipule que les contenus des ressources numériques créées en 2011 sont plusieurs millions de fois plus importants que les contenus de tous les livres jamais écrits et que, par conséquent, la compétence médiatique se révèle de plus en plus précieuse, car les personnes ne disposant pas de cette compétence se verront désormais exclues de nombreux domaines. Voici un fait que les institutions de formation doivent prendre en compte et qui ouvre notamment aux bibliothèques de nouveaux champs d'activité.
 
Autres résultats intéressants présentés dans le rapport :
La diffusion rapide de ressources de formation sur Internet multiplie les possibilités d'apprentissage, les rend plus diversifiées, moins chères et plus accessibles et l'importance de formation des adultes et la reconnaissance de l'apprentissage non traditionnel et informel continueront à croître. D'une part, cela conduit à une démocratisation de la formation, mais d'autre part, il y a le risque que les prestataires de formation établis soient affaiblis parce que parce que les nouveaux fournisseurs de contenu coopèrent avec succès avec des plateformes populaires.
 
Dans un monde hyperconnecté, où l'accès à l'information est synonyme avec l’accès à la santé, à l'éducation et à l'emploi – et donc aux libertés sociales, politiques et économiques –de faibles compétences en lecture et en matière de médias peuvent encore aggraver le déséquilibre mondial. De plus, dans certains pays, l'Internet en tant que source d'information ouverte et internationalement accessible est menacée par des gouvernements qui exercent un contrôle accru sur leurs propres systèmes d'information, renforçant ainsi encore l'effet « patchwork » qui se fait déjà ressentir.
 
IFLA Trend Report 2018 en langue allemande (pdf) >
 
IFLA Trend Report 2018 en langue anglaise (pdf) >