Présentation de la bibliothèque par vidéoclips

21.08.2020 | Par Béatrice Perret Anadi | Utilisation | Les bibliothèques informent | Relations publiques | Encouragement des bibliothèques| Subventions cantonales| Subventions extraordinaires | Stadtbibliothek Biel / Bibliothèque de la ville de Bienne

Afin de capter plus facilement l’attention des 15-25 ans, la Bibliothèque de la Ville de Bienne a décidé de présenter ses services et prestations également par le biais d’un format vidéo de courte durée.

Par Béatrice Perret Anadi
Ayant assuré la fonction de vice-directrice pendant sept ans, Béatrice Perret Anadi a repris la direction de la Bibliothèque à la Ville de Bienne en février 2020. Auparavant, elle a travaillé comme responsable de la Lecture publique et des acquisitions à la Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds. Elle a également collaboré quelques années à Stadtbibliothek Winterthur. Elle est spécialisée dans le domaine des e-books en bibliothèque publique.
La Bibliothèque de la Ville de Bienne a plus de 250 ans d’histoire derrière elle. Et pourtant, elle souhaite rester moderne et attractive pour les jeunes. Une promotion de ses services et prestations par le biais d’un format vidéo de courte durée a l’avantage de pouvoir capter plus facilement l’attention des 15-25 ans. Pour cette raison, elle a entamé une collaboration avec l’école d’arts visuels Berne/Bienne, section graphisme. Un mandat a été confié à deux groupes d’étudiants pour la réalisation de courts films de présentation de la Bibliothèque de la Ville de Bienne. Ce format étant adapté pour une diffusion sur les réseaux sociaux et les pages web, il est plus aisé d’atteindre ce public volatile.
 
En travaillant avec de jeunes personnes, nous avons pu obtenir des créations offrant un angle de vue contemporain de notre bibliothèque. Une difficulté a été de négocier avec eux la limite de leur génie créatif. Les informations devaient être facilement compréhensibles même quand elles étaient présentées de manière originale.
 
Ce travail s’est révélé enrichissant pour les deux parties. Les étudiants ont découvert une institution culturelle bilingue et son fonctionnement. Ils ont reçu et réalisé un mandat professionnel. Ils ont pu apprendre à adapter leurs envies, leurs visions aux objectifs de leur mandat. La bibliothèque a pu se faire une idée de la manière dont elle est perçue par des personnes jeunes dans la société actuelle. Elle a pu bénéficier du travail de futurs professionnels munis de compétences actuelles en matière de graphisme.
 
Le groupe 1, formé de Julia Stöckli et Svenja Ramseier a procédé à la prise de vue avec une caméra goPro pour donner à leurs productions un maximum de perspective subjective (Egoperspektive). (Commentaire du groupe 1 : Il était important pour nous de rendre les scènes individuelles très détaillées pour rendre la vidéo informative et facile à comprendre. Problèmes : de nombreuses personnes se trouvaient sur le chemin de la bibliothèque et dans la bibliothèque. Finalement, nous sommes revenues filmer quand la bibliothèque était fermée.)
 
 
Le groupe 2, formé de Arno Louis et de Maëlle Jossen a choisi de créer les vidéos en Stop Motion, en dessinant sur Photoshop environ 12 dessins par seconde pour donner vie aux images. (Commentaire du groupe 2 : Nous avons choisi cette technique car c’est la manière de créer une vidéo qui est la plus proche de la logique d’un livre. On pourrait la comparer avec une BD qu’on met en mouvement automatique. Grâce à cette technique nous avons eu une grande liberté de création.) La variété des couleurs représente la diversité des ressources culturelles de la bibliothèque. C’est aussi un facteur qui démontre le flux de connaissances en libre accès qui émane de la bibliothèque. Dans l’histoire, le bonhomme voyage par la lecture, les couleurs expriment aussi ses émotions, la musique rassemble le tout en donnant un rythme. 
 
  
Après une première visite des locaux et une présentation des partenaires, les différents thèmes pour les contenus des films ont été définis. Quatre thèmes ont été retenus autour desquels les étudiants ont dû créer un visuel attractif et informatif de courte durée :
 
1. chemin vers la bibliothèque
2. prêt et retour des documents
3. diversité linguistique
4. catalogue en ligne
  
Le projet Films – introduction à la Bibliothèque de la Ville de Bienne a débuté en mai 2019. Il a été initié et suivi par Clemens Moser, directeur de la Bibliothèque de la Ville jusqu’au 31.01.2020. Dès février 2020, Béatrice Perret Anadi a repris le flambeau.
 
Les films sont visibles sur le site internet de la bibliothèque https://www.bibliobiel.ch/fr/services/filme/ sur notre compte facebook et instagram https://www.instagram.com/biblio_bielbienne/. On peut les voir aussi sur l’écran mural dans la zone d’accueil de la bibliothèque.
 
Ce projet a bénéficié du soutien du canton de Berne pour les activités culturelles dans le cadre de l’encouragement de projets innovants.
 
Béatrice Perret Anadi, directrice de la Bibliothèque de la Ville, Biel/Bienne
 
Vers la page biblioBE de la Bibliothèque de la Ville de Bienne >



 

Note globale: 0 (0 avis)