BiblioFreak/AccroBiblio

23.02.2015 | Par Béatrice Perret Anadi | Relations publiques | AccroBiblio | BiblioFreak

La campagne d’image des bibliothèques suisses

Par Béatrice Perret Anadi
Béatrice Perret Anadi est la directrice-adjointe de la Bibliothèque à la Ville de Bienne depuis le 1er février 2013. Dans son cursus, elle a travaillé comme responsable de la Lecture publique et des acquisitions à la Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds. Elle a également collaboré quelques années à Stadtbibliothek Winterthur. Elle est spécialisée dans le domaine des e-books en bibliothèque publique.
Nos bibliothèques ont besoin de davantage de visibilité. De nos jours, les bibliothèques doivent régulièrement justifier leur existence et légitimer leur utilisation des deniers publics. En ce sens, une visibilité accrue les aide à se positionner clairement dans leur environnement social, culturel et pédagogique. Elles sont ainsi plus fortes pour démontrer leur utilité auprès des instances politiques et auprès du grand public.
 
Depuis l’arrivée d’Internet dans les ménages, et, plus récemment, l’omniprésence des smartphones et autres dispositifs mobiles, la bibliothèque n’est plus un passage obligé pour accéder aux sources de l’information. Elle a perdu cette carte-maîtresse mais il lui reste des atouts !
 
Elle doit se transformer, changer de visage, s’adapter aux besoins de ceux qu’elle entend accueillir, soutenir, développer, divertir. Et surtout, elle ne doit pas penser pour eux mais penser avec eux.
La campagne d’image des bibliothèques suisses BiblioFreak/AccroBiblio est un excellent outil pour emmancher cette transformation. Inspirée de la campagne américaine GeektheLibrary, elle met l’accent sur la relation individuelle entre le public et la bibliothèque. Cette campagne encourage les utilisateurs à exprimer leur attachement à leur bibliothèque et à dire comment celle-ci les aide à vivre leur passion ou à développer leurs hobbys préférés. En se déclarant pour la bibliothèque, qui leur fournit documents, espaces ou conseils, les Accros affichent leur soutien à cette institution de proximité et participent à la communauté BiblioFreak / AccroBiblio au niveau suisse.
 
Par cette campagne nationale, prévue de 2015-2016, les bibliothèques et les bibliothécaires ont l’opportunité de se créer un réseau de relais, à la fois physique et dans les médias sociaux. Elles parviennent ainsi à augmenter leur visibilité et sensibilisent activement les publics et les politiques au rôle important des bibliothèques dans la société. Elles font connaître par la même occasion le large éventail de leurs prestations, souvent méconnu. Par les relais ainsi créés, elles élargissent le cercle de leurs utilisateurs et augmentent leur notoriété.
 
Un site internet BiblioFreak.ch / AccroBiblio.ch réunit les bibliothèques participantes et les Accros qui postent de manière simple et intuitive ce qu’ils aiment faire et comment la bibliothèque les accompagne dans ce sens (par ex. je suis accro au jardinage, voilà pourquoi je vais à la bibliothèque, où je trouve des livres sur les semis). Du matériel de promotion peut être obtenu ou téléchargé pour soutenir les actions des bibliothécaires. 
 
AccroBiblio.JPG
 
La bibliothèque doit d’abord s’inscrire sur le site BiblioFreak.ch / AccroBiblio.ch où elle peut faire figurer son logo. Ensuite, les bibliothécaires encouragent les utilisateurs à participer au mouvement et à poster sur le site BiblioFreak.ch / AccroBiblio.ch ce qu’ils aiment et ce que la bibliothèque leur apporte dans ce contexte.
 
Dès que tous les collaborateurs, toutes les collaboratrices de la bibliothèque l’auront fait eux-mêmes, ils verront que c’est simple et ludique ! Lors des animations et des actions hors les murs, il est possible de sensibiliser un public potentiel aux prestations de la bibliothèque. Grâce à son design exclusif et son style moderne, la campagne AccroBiblio permet de faire évoluer l’image mentale (encore trop répandue) de la bibliothèque comme lieu figé ou élitaire.
 
La campagne est soutenue par la Conférence suisse des bibliothèques cantonales (SKKB/CSBC) et par les associations professionnelles de notre branche (BIS/CLP). L’Office fédéral de la culture a également été sollicité.
 
Des séances d’information/ateliers sont prévus en Suisse alémanique et en Suisse romande (détails sur BiblioFreak.ch / AccroBiblio.ch). Le lancement de la campagne aura lieu le 23 avril 2015, journée mondiale du livre.
 
Intéressé à participer ? Rendez-vous sur BiblioFreak.ch / AccroBiblio.ch, ou contactez le secrétariat BiblioFreak / AccroBiblio, Herbert Staub, Ankerstrasse 65, 8004 Zürich, 079 734 67 83.
 
Inscrivez votre bibliothèque, encouragez vos utilisateurs et vos collègues à exprimer ce qu’ils aiment et, par la même occasion, voir qui partage les mêmes goûts ou une passion identique dans le cercle des Accros de la bibliothèque. Bientôt votre bibliothèque (re)deviendra incontournable, son rayonnement et son capital-sympathie seront en plein essor.
 
Béatrice Perret Anadi,
Directrice-adjointe de la Bibliothèque de la Ville de Bienne, Membre du comité de l’Association BiblioFreak

BiblioFreak.ch / AccroBiblio.ch >
Plus sur les sujets suivants